Photo et profondeur de champ : flou ou net ?

Les appareils photo d’aujourd’hui sont dotés de réglages et de fonctionnements performants. Sans besoin de passer à un logiciel de retouche photo, une simple manipulation de l’appareil permet d’obtenir une photo avec des zones contrastées. Tous se jouent sur la profondeur de champ.

Si vous n’êtes qu’un simple amateur, découvre comment obtenir une photo de pro en choisissant et réglant la profondeur de champ. Toutefois, il est important de connaître au préalable ce que c’est.

Qu’est-ce que la profondeur de champ en photographie ?

En prise de photo, le sujet se trouve toujours devant le fond, appelé aussi arrière-plan. Selon la zone mise en valeur, le sujet, l’arrière-plan ou les deux, il est possible de rendre la photo toute nette ou de jongler avec des zones floues artistiques. C’est là qu’intervient la profondeur de champ en photographie. Il s’agit effectivement de la zone de prise de vue, pour laquelle les plans de la photo paraissent nets.

La profondeur de champ sert donc à accentuer ou à diminuer la netteté des différentes zones de la photo.

Comment choisir la profondeur de champ en photographie ?

En général, deux scénarios peuvent se présenter lorsqu’on prend une photo. Premièrement, le paysage met en valeur toutes les parties de l’image, c’est-à-dire le sujet et l’arrière-plan. De ce fait, les zones paraissent en totalité nettes. Dans ce cas, la profondeur de champ est maximisée pour atteindre tous les plans. Quant au deuxième scénario, il concerne les photos en portrait. Dans ce cas, on ne s’intéresse qu’au sujet. On détache alors ce dernier de l’arrière-plan. Ainsi, la profondeur de champ est minimisée. Sur le cliché alors, le sujet se voit net, alors que le fond reste flou. Cependant, on peut également prononcer le flou dans le fond, en ajoutant plus de réglage.

Comment régler la profondeur de champ en photographie ?

Pour régler la profondeur de champ d’une photo, on fixe deux éléments de l’appareil : l’ouverture du diaphragme et la focale.

L’ouverture du diaphragme est désignée par le terme « F/x » dont x varie entre 1 à 16. Plus x est petit, plus l’objectif s’ouvre et la profondeur de champ se ferme. On passe donc à une prise de photo en mode portrait. Paradoxalement, si x devient grand, le diaphragme se ferme peu à peu et la profondeur de champ augmente. On obtient plus de netteté sur tous les plans de l’image.

Parallèlement, la profondeur de champ réduit avec l’agrandissement de la longueur de la focale, pour des clichés pris sur la même ouverture du diaphragme. L’arrière-plan devient alors de plus en plus flou.

Peut-on prendre des cours de photo en ligne ?
Composition et cadrage : tout savoir sur la règle des tiers ou règle d’or